Reportage de BFM-TV sur le Pr. Raoult : tentative de désinformation.

Le jeudi 30 avril à 20h30, BFM-TV a diffusé un reportage sur le professeur Didier Raoult suivie d’un entretien avec la « journaliste » Apolline de Malherbe. Comme on pouvait le prévoir, l’objectif était de discréditer Raoult et son traitement à base de chloroquine. Vous pouvez voir l’interview en cliquant ici.

Apolline de Malherbe de BFM, agent du mondialisme et de la Macronie face au professeur Raoult.

La journaliste mandatée pour interviewer le Pr. Raoult a déjà donné tous les gages aux mondialistes. Supporter inconditionnelle de LAREM et de Macron, elle s’était déjà illustrée face à Jean-Marie Le Pen. Face à ce dernier, elle avait déclaré  » en quoi est-ce un problème que les français devienne minoritaire dans leur pays ? ». Tout est dit…

Apolline de Malherbe : « En quoi c’est un problème que les Français deviennent minoritaires en France? »

Reportage à charge

Après quelques minutes de courtes louanges sur ses qualités, le reportage est vite devenu à charge contre le professeur. On lui reproche en particulier d’être tyrannique, mégalomane, climatosceptique ou encore d’avoir harcelé son personnel ou couvert des agressions sexuelles… Sa méthodologie quant à la chloroquine a bien sûr été attaquée. BFM n’a pas hésité à sortir Karine Lacombe pour tenter de discréditer Raoult. Karine Lacombe dont certains soupçonnent qu’elles auraient des conflits d’intérêt à cause de ses liens avec l’industrie pharmaceutiques. Liens qui pourraient expliquer son acharnement à lutter contre Raoult et son protocole. Voir affaire Lacombe sur QAnon-FR.

Appui de Douste-Blazy

Le médecin et ancien ministre de la santé, Philippe Douste-Blazy a été invité sur le plateau de BFM. Il a une fois de plus pris la défense de Raoult. Il s’est de nouveau interrogé sur le blocage face à la chloroquine. Pour rappel ce médicament est prescrit depuis les années 1950 et a été interdit juste avant cette crise. Il va falloir que le gouvernement s’explique à la fin de la crise, et rende des comptes.

En conclusion, que retenir ?

Après un reportage de BFM à charge, l’interview est clairement réussie pour le professeur Raoult. La journaliste est évidemment au service du pouvoir macronien, mais le médecin marseillais a parfaitement géré l’entretien. Il a montré avec calme qu’il avait raison et a pu dénoncer les tentatives de « Big Pharma » d’interdire la chloroquine pour vendre des traitements inefficaces et onéreux. Raoult s’est une fois de plus étonné du classement de la chloroquine sur la liste des substances toxiques juste avant la pandémie. Cette molécule est pourtant utilisée depuis plus de 70 ans par des millions de personnes dans le monde. En 2019, 36 millions de comprimés de chloroquine (Plaquenil) ont été vendus sans problème. Il considère que le refus de la chloroquine est la chose la plus bizarre qu’il n’ait jamais vu de toute sa carrière ! Il dénonce évidemment sans le dire le fait que l’industrie pharmaceutique veut produire du neuf et du cher et refuse l’ancien car bien qu’efficace c’est trop bon marché, donc pas rentable… La santé est avant tout un business pour Big Pharma. Les pays pauvres sont donc mieux soignés car peu rentables pour les lobbies pharmaceutiques. Les « pauvres » ont choisi l’efficacité donc la chloroquine…

L’armée française reconnait avoir commandé de la chloroquine.

L’armée française reconnait avoir commandé de la chloroquine en Chine, soit disant par précaution. Voir article ci-dessous.

Plaquettes de Nivaquine et de Plaquenil, ce dernier médicament contenant de l'hydroxychloroquine, administrée par l'institut de recherche du professeur Raoult à Marseille.
article l’express

Le gouvernement refuse toujours de valider la pertinence du traitement à la chloroquine, malgré les preuves apportées par le Pr. Raoult et beaucoup d’études partout dans le monde. Plus pragmatique, l’armée prépare des stocks pour être en mesure de faire face à toute éventualité. Ses experts du Service de Santé (SSA) savent manifestement ce qui fonctionne ou pas… Ils n’ont probablement pas de conflits d’intérêts avec les laboratoires pharmaceutiques.

Pr. Raoult : « La leçon des épidémies courtes »

Le professeur Didier Raoult a publié une nouvelle vidéo ce 21 avril. Outre le point de situation sur l’épidémie de COVID19, de nombreux sujets sont abordés.

Le professeur marseillais constate une fois de plus un meilleur taux de guérison dans les pays « pauvres » qui se sont directement tournés vers la chloroquine et l’azithromycine. Bien évidemment Karine Lacombe et les autres lobbyistes ne s’intéressent pas à ces pays n’ayant pas les moyens de payer leurs traitements hors de prix et inefficaces.

Didier Raoult s’exprime également sur le traitement médiatique et sur les études douteuses de certains laboratoires pharmaceutiques. À regarder et partager absolument :

vidéo Youtube en cliquant sur l’image.

Responsable du COVID19 ? La Chine mise en accusation par Macron, Trump et d’autres…

Plusieurs gouvernements accusent la Chine d’être responsable de la pandémie de COVID-19. France, USA, Royaume-Uni, la liste s’allonge chaque jour mais les accusations restent floue.

Macron au sujet de la Chine responsable du COVID : « Il y a des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas ».

Dans une entrevue donnée au Financial Times, le président français déclare au sujet de la Chine et du COVID-19 : « Il y a des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas ». On ne sait pas ? Il faudrait peut être en savoir un peu plus avant d’accuser… Sait-il réellement quelque chose ou est-ce une stratégie pour masquer ses propres défaillances ?

En France également, une déclaration très troublante du professeur Luc Montagnier sur CNEWS accuserait la Chine. Le prix Nobel de médecine pense que le COVID-19 est une création humaine ! Un croisement d’un coronavirus et du VIH selon lui. Lors de sa déclaration sur CNEWS la stupeur des journalistes est énorme. Affaire à suivre même si de nombreux scientifiques contestent d’ores et déjà cette allégation.

Affrontement Chine et USA

Les américains (comme les britanniques), accusent aussi les chinois. Mike Pompeo, secrétaire d’état de Donald Trump a d’ailleurs demandé l’ouverture d’une enquête pour essayer de déterminer une éventuelle responsabilité chinoise. En retour les chinois accusent les USA d’avoir apporté le virus sur leur territoire, également sans preuves…

Conclusion, que penser de tout cela ?

La chine responsable seule de la pandémie de COVID 19 ? Il est bien sûr trop tôt pour se faire une opinion tranchée sur le sujet. Cette affaire est évidemment complexe, le traitement des médias dominants et manipulateurs n’arrange rien. Le travail en coulisse des lobbies pharmaceutiques et de l’état-profond mondial brouille les cartes. Il est cependant évident que quelque chose de très gros se cache et va devoir sortir. Pour rappel, le mari d’Agnès Buzyn a inauguré un laboratoire P4 à WUHAN… Encore une étrange coïncidence (voir affaire Buzyn). Les citoyens de tous les pays vont devoir exiger le vérité et demander des comptes. En France en tout cas, la gestion catastrophique (voire criminelle) de la crise devra être jugée. Ne lâchons pas l’affaire, exigeons des réponses et s’il le faut des sanctions !

À voir également sur QAnon-FR.com : affaire BUZYN et affaire LACOMBE

Scandale des masques : Zapping édifiant. À regarder et partager !

Ce zapping daté du 17 avril reprend principalement des extraits de vidéos des principaux médias démontrant l’incompétence mais aussi les mensonges du gouvernement et des médias. Le scandale des masques face au COVID-19 est incontestable. À regarder jusqu’au bout et à partager massivement…

Vidéo Youtube, cliquez sur l’image

Scandale des masques : incompétence ou mensonge ?

La gestion générale de cette crise est catastrophique. La question des masques n’est qu’un aspect du problème. Le bilan devra être tiré et il faudra rendre des comptes. Les français devront se réveiller et exiger des procès, au minimum pour incompétence, mais aussi pour mensonge, manipulation et mise en danger de la population.

Lobbies pharmaceutique et privation des libertés

À qui profite le crime ? L’industrie pharmaceutique et notre gouvernement. Face au traitement bon marché du professeur Raoult, les laboratoires pharmaceutiques défendus par certains médias et médecins (Cf. affaire Lacombe) veulent nous vendre des traitements hors de prix ou un vaccin qui sera obligatoire. Le gouvernement qui rendra le vaccin obligatoire nous a confiné 2 mois. Il nous a ainsi habitué à être privé de nos libertés. C’est fini les mouvements de type « gilets jaunes ». Même les allemands ne nous avaient pas confinés pendant l’occupation. Confinement qui, rappelons-le, aurait pu être évité par quelques masques et des dépistages massifs…

À voir également sur QAnon-FR : scandale des masques, Affaire Buzyn, Affaire Lacombe.

Raoult : confirmation de l’efficacité de la chloroquine et absence de surmortalité significative.

Dans une vidéo datée du 14 avril 2020, le Professeur Raoult confirme l’efficacité de la chloroquine. De plus il constate qu’il n’a pas de pic significatif de mortalité. D’autre part il s’étonne des taux de guérisons meilleurs dans les pays pauvres, ceux qui utilisent la chloroquine ?

Bien évidemment les pays pauvres n’ont pas les moyens d’acheter les traitements inefficaces et chers de Buzyn, Lévy ou Lacombe. Les lobbies pharmaceutiques les laissent utiliser le traitement bon marché mais efficace préconisé par Raoult ! D’autres sous-entendus très intéressants dans cette vidéo, régalez-vous ! Les traitres devront payer …

COVID19 : Poursuite du confinement jusqu’au 11 mai et attente d’un vaccin…

Emmanuel Macron annonce la poursuite du confinement jusqu’au 11 mai et attend un vaccin. Rien de tel que la peur du COVID19 pour imposer un futur vaccin à la population.

Annonces très attendues, confirmation des fautes…

Outre l’annonce de la date de début de « déconfinement » progressif, les français attendaient un début d’explications du chef de l’état. Macron a reconnu des failles du gouvernement. Des failles ou des fautes? Lui qui nous disait que le virus n’a pas de passeport confirme la fermeture des frontières hors UE. Il nous parle de la production de masques alors qu’on nous disait il y a peu que c’était inutile. (voir scandale des masques). Le timide mea-culpa du président calmera-t-il l’opinion publique ? L’impression d’incompétence donnée ces dernières semaines par nos dirigeants risque de ne pas être pardonnée de si tôt.

Dépistage puis vaccin ?

Une campagne de dépistage sera enfin lancée ? Il était temps d’y penser. Ce qui se profile à moyen terme c’est surtout la vaccination obligatoire de la population française et mondiale. Les mondialistes se frottent déjà les mains en pensant aux bénéfices à venir. Vente de vaccins mais aussi restrictions des libertés et contrôle des masses. Confinement, vaccin obligatoire : Attali en a rêvé, le COVID19 l’a fait. En route vers la gouvernance mondiale.

L’UE envisage de confiner les personnes âgées jusqu’à la fin de l’année 2020 ! (confinement-vaccin-UE).

Ursula von der Leyen, présidente de la commission européenne (UE), pense qu’il faudra un confinement pour les séniors au moins jusqu’à la fin de l’année et l’arrivée d’un vaccin.

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/coronavirus/lunion-europ%C3%A9enne-%C3%A9voque-un-confinement-pour-les-personnes-%C3%A2g%C3%A9es-jusqu%C3%A0-la-fin-de-lann%C3%A9e/ar-BB12vdV6?li=AAaCKnE

Un confinement jusqu’à fin 2020 soit environ 10 mois, voire plus si aucun vaccin n’est trouvé. Pourtant beaucoup s’interrogent sur la pertinence du confinement et sur la réalité du nombre de décès dus au COVID19. En effet, il semblerait que la surmortalité ne soit pas aussi élevée du fait du virus, mais plutôt à cause de l’impréparation du gouvernement et de l’abandon de notre système de santé ces dernières années. De plus, le comptage des victimes fait débat, en cas de pathologies multiples (cancer ou autres) le COVID est toujours la raison retenue pour enregistrer le décès. Enfin, même si les chiffres sont à consolider il y aurait moins de mort en mars 2020 qu’en mars 2018. (source INSEE).

https://www.insee.fr/fr/information/4470857#tableau-figure1_radio1

Oui, vous avez bien vu. Il y a moins de morts en mars 2020 qu’en mars 2018. Et c’est l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) qui le dit. Aviez-vous entendu parler de surmortalité en mars 2018 par les médias ? Pas moi…

Ce virus, certes plus grave qu’une simple grippe mais loin d’être aussi meurtrier que la grippe espagnole de 1918 (env 450.000 morts rien qu’en France). Il est cependant manifestement très pratique pour nos dirigeants et l’industrie pharmaceutique.

Vaccination obligatoire et restriction des libertés.

L’épidémie permet de restreindre fortement nos libertés, sans trop de protestations et donc nous habitue à d’autres restrictions dans le futur. Cela arrange nos gouvernants. Plus de problèmes pour gérer de nouveaux mouvements de contestation du type gilets jaunes.

La méfiance grandissante (et justifiée) de la population envers la vaccination à outrance va être étouffée. Vaccin confinement et dictaure de l’UE font bon ménage. « Big pharma » va pouvoir nous imposer un vaccin coûteux rendu obligatoire par les gouvernements. Cf. article Bill Gates ou article Trudeau sur qanon-fr.

Cette fois c’est la commission européenne qui nous donne un indice de plus d’un futur vaccin obligatoire. Préparez-vous à remonter vos manches pour la piqure et oubliez la chloroquine ! Les groupes de pressions pharmaceutiques ne vont pas nous lâcher de si tôt …

Trump/QAnon – Le président américain s’étonne qu’Obama n’ait toujours pas soutenu Biden !

cliquez sur l’image pour la vidéo YouTube

Il semblerait en effet que le démocrate Barack Obama n’a toujours pas officiellement soutenu le démocrate Joe Biden, pourtant son ancien vice-président, « Sleepy Joe » comme l’appelle Trump. Obama saurait quelque chose de génant sur Biden ? Trump (Q+) et QAnon sauraient quoi… Un indice dans la vidéo ci-dessous ?

vidéo YouTube de Paul Joseph Watson, « L’horrible oncle Joe Biden »

Joe Biden est en effet accusé par certains d’avoir une attitude pour le moins ambigüe avec les enfants, comme vous pouvez le vérifier dans la vidéo ci-dessus. Il a également été accusé par 7 femmes de gestes déplacés, il a d’ailleurs partiellement reconnu les faits et a déclaré : «Les normes sociales changent. Je le comprends, et j’ai entendu ce que ces femmes disent. La politique a, pour moi, toujours été une façon de créer des liens, mais je serai plus attentif dans le respect de l’espace personnel des gens dans le futur. C’est ma responsabilité et je l’assumerai», a-t-il écrit dans un commentaire accompagnant la vidéo. «Mais je serai toujours convaincu que gouverner, assez honnêtement, et vivre, d’ailleurs, est lié à la connexion, la connexion avec les gens. Cela ne changera pas». Il va donc continuer à se connecter avec toutes les femmes et le enfants qu’il croise ? Cela risque d’être gênant pour beaucoup d’électeurs et pour ses soutiens comme Obama…

Certains prédisent d’ailleurs que la femme de l’ancien président, Michelle Obama, pourrait faire une apparition surprise et prendre le relai de Biden en pleine campagne pour sauver la situation. Que sait donc Trump ? Que pourrait faire sortir QAnon de compromettant pour « sleepy Joe » ? Biden auait-il de grosses casseroles liées à des agressions sexuelles voire à des affaires de pédophilie comme le pensent certains ? Il va falloir continuer à suivre les publications de QAnon, par exemple sur qmap.pub.

Pour plus de détails sur QAnon voir : https://qanon-fr.com/qanon-introduction/.

Pour suivre les publications de QAnon en français : https://qmap.pub/?lang=fr